Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chemins de la culture

Les chemins de la culture

Philosophie, économie, politique, littérature, la culture rendue accessible à tous

Présentation de la morale de Kant - Entretien de Luc Ferry

Kant-Morale-Universel.jpgLa morale kantienne est une affirmation de l'esprit des Lumières, à savoir que l'homme n'est pas digne selon ses talents naturels, comme le défendait l'aristocratie, mais en fonction de l'usage qu'il fait de ses prédispositions pour essayer d'améliorer le monde et soi-même. Kant distingue deux points fondamentaux qui font de l'homme un être moral. Le premier concerne le désintéressement. L'homme par nature est égoïste, comme le sont les espèces animales. Mais ce qui le singularise en tant que représentant d'une humanité est son aptitude à s'arracher du réel. Pour ce faire, il fait usage de la liberté. Il lui fait également définir une morale car être libre, c'est avoir le choix dans la limite de ses capacités, ce qui en soi n'est pas suffisant pour circonscrire l'égoïsme. La morale se présente ainsi comme le complément nécessaire à l'usage de la liberté et elle se fixe comme la prise en considération d'autrui. La morale selon Kant doit nous permettre de dépasser notre naturalité tout en préservant l'intérêt général. Selon lui, le désinteressement qui motive chacun de nos actes conduit à l'universalité, second axe constitutif de sa pensée.

Le monde démocratique issu de la Révolution française sera la représentation collective des aspects moraux défendus par Kant. La démocratie en effet s'oppose à la nature dans le sens où elle est artificielle. Elle se bâtit sur des lois qui ne sont pas naturelles, qui sont le fruit d'un contrat passé entre les hommes acceptant la règle de la majorité. Kant contribue ainsi à la sécularisation de la société en proposant aux hommes de déterminer leurs modes de conduite en s'inscrivant pour le bien de tous, c'est à dire en considérant autrui comme une fin et non comme un moyen pour construire et pérenniser une humanité universelle.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article