Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chemins de la culture

Les chemins de la culture

Philosophie, économie, politique, littérature, la culture rendue accessible à tous

La sagesse de Curiosity

Curiosity.jpgUne nouvelle fois nous transportons nos sens au-delà de notre lit terrestre. Ce transport porte le nom de Curiosity et l’au-delà s’appelle Mars. C’est là tout de même une chose extraordinaire que de dépasser le monde qui nous a fait pour l’observer ou en atteindre d’autres. Après tout, nous pourrions restés tranquillement à la maison. Il n’y a pas pour l’instant d’enjeu à la conquête spatiale. Notre maison n’a pas pris feu, tout du moins pas encore. Certes nous exploitons déjà l’espace avec des satellites pour nos consommations, mais un autre sol que le nôtre n’a pas de priorité aujourd’hui car sans utilité. Pourtant, nous y allons, nous y mettons tous nos efforts. L’espèce humaine irrésistiblement a la bougeotte. Nous ne nous satisfaisons pas de ce qui nous appartient déjà. Nous ne nous satisfaisons pas non plus de la diversité humaine, animale, végétale, minérale. Cette insatisfaction perpétuelle oblige l’action, provoque le dépassement. Notre insatiabilité a fait aussi que la Terre nous est devenue trop petite. Nous la possédons aujourd’hui, même si nous n’en sommes pas totalement les maîtres. La nature a gardé quelques armes. Les éléments lui suffisent pour anéantir d’un coup ce que l’homme a patiemment édifié. Mais revenons à Curiosity. C’est une petite machine qui prolonge notre vision très loin de ce que nous sommes capables de découvrir à l’œil nu. Ce n’est cependant pas un regard, et ne le sera pas car très certainement aucun être vivant ne lui fera face. Mais peu importe, il nous faut avancer progressivement. Ainsi, Curiosity observe en silence, se promène sans bruit, écoute sans discours. Nous n’en sommes pas encore au temps de la conquête. Curiosity n’a pas de drapeau dans son bagage. Voilà une sagesse qui, espérons-le, se perpétuera chez les descendants de Curiosity.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article