Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chemins de la culture

Les chemins de la culture

Philosophie, économie, politique, littérature, la culture rendue accessible à tous

L'amour selon Schopenhauer...ou l'amour sans raison

Amour-schopenhauer.jpgL’amour n’est-il qu’une ruse de la Nature ? Ou alors est-il question d’un libre consentement, composé de raison et de passion et dont l’intelligence reste maître ? Schopenhauer pense que l’amour n’a absolument rien d’intellectuel, ni de spirituel. Nous nous aimons parce que la Nature en a décidé ainsi. Celle-ci d’ailleurs nous dépasse. Elle nous pousse dans les bras l’un de l’autre pour atteindre ce qui doit être : la préservation de l’espèce. Aimer serait ainsi survivre. En outre, l’amour pour Schopenhauer n’est pas l’association de deux âmes que l’on dit sœurs. Selon lui, seul le corps est le prétexte à une attirance de deux amants nullement responsables, ni l’un ni l’autre, de cet attrait. Le charme pour expliquer le coup de foudre est une vue de l’esprit, à postériori. La raison en effet tente d’expliquer ce qu’elle ne décide pas, comme pour s’approprier la chose bien que celle-ci lui échappe totalement. C’est donc le corps, d’après Schopenhauer, qui est en jeu pour une première rencontre, car la Nature qui nous gouverne commande la réunion de corps dissemblables pour la procréation d’un être profitant de la complémentarité de ses parents, en recevant toutes les qualités différentes du père et de la mère. Que l’amour ne soit pas raisonné totalement, pourquoi pas. Mais peut-on exclure toute influence de l’entendement dans une histoire amoureuse ? L’amour ne peut-il pas être raisonnable pour partie ? Schopenhauer n’est-il pas dans l’excès en estimant l’amour comme une tendance strictement instinctive ? Il est certain que tout le monde aime. Mais reconnaissons qu’il n’y a guère rien de plus difficile que de savoir aimer. Cette difficulté, si elle existe, n’est-elle justement pas la marque d’une influence possible de la raison sur la passion ?

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maxime 10/11/2011 20:33


Ce monsieur Schopenhauer, délaisse quelque peu certains points importants, d'abord il faudrait s'entendre sur la définition : La Nature, car si l'on peut affirmer que c'est La Nature qui décide de
tout, cela sous-entend que cette Nature est intelligente, donc réfléchie, alors serait-ce une façon innavouable de mettre un autre nom que celui de Dieu à la place? Je le pense, car si la Nature
nous gouverne, si c'est elle qui décide alors comment doit-on interprêter celle-ci ? Je pense fondamentalement que les scientifiques lorsqu'ils sont acculés à ne pouvoir expliquer les choses ils
vont parler de cette Dame Nature, or ça ne veut rien dire du tout... L'homme face à l'inconnu doit trouver des réponses qu'il n'a pas, et pour braver ses peurs de l'inconnu, il doit compenser par
une invention de toute pièce en mettant ça sur le dos d'une pseudo Nature qui serait capable de tout, mais pourquoi se compliquer autant l'existence pour ne pas admettre que bien évidemment tout ce
qui nous entoure n'est en aucun cas le fait de la Nature, mais bien d'autre chose beaucoup plus exceptionnelle que ça, et je mâche mes mots... L'homme est toujours parti du postulat de se poser la
question du comment mais la vraie question est le pourquoi... Car par exemple on sait plus ou moins comment l'univers s'est formé mais la vraie question est de savoir POURQUOI au même titre que
nous savons comment le corps fonctionne mais la vraie question est de savoir POURQUOI il fonctionne... Car si l'on prend un individu venant de mourir et si l'on faisait en sorte de maintenir son
cerveau en fonctionnement ce n'est pas pour autant que la personne continuerait de vivre... La preuve en est par les personnes se retrouvant dans un profond comas, tout fonctionne mais elle n'est
plus là malgré tout... La science, face à l'irrationalité des choses, veut absolument avec son petit savoir tout expliquer mais malheureusement JAMAIS la science ne pourra tout expliquer car il y a
des choses innexplicables vous pouvez me croire sur parole... Je me suis retrouvé cliniquement mort, et me suis retrouvé de l'autre côté comme l'on dit, et croyez-moi cet autre côté existe bien, et
ça n'est pas descriptible avec des mots tellement c'est incroyable, j'ai eu cette chance de revenir avec quelque chose et cette chose c'est la connaissance du POURQUOI (enfin une infime partie)
!!!! Alors oui, l'attirance est en première instance liée au physique, mais surtout de la grandeur de l'âme de l'autre, et nos âmes sont liées étroitement... Bien sûr personne n'est obligé d'y
croire, c'est ce que l'on appelle avoir le libre arbitre !!!


Jean-Yves Caro 26/07/2011 15:33


Si nous savions ce qu'est l'Amour, personne ne se prendrait les pieds dans le tapis.