Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les chemins de la culture

Les chemins de la culture

Philosophie, économie, politique, littérature, la culture rendue accessible à tous

Top articles

  • L'acceptation comme voie de la sagesse ?

    26 janvier 2010 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    L’acceptation est un oui à la vie. Elle est affirmation. L’acceptation n’est pas une impasse, contrairement à la résignation. Le fait d’accepter n’induit pas une fin, mais plutôt un départ. En acceptant la situation telle que se présente, je ne me refuse...

  • A propos de l'absurde

    01 janvier 2010 ( #ANALYSES PHILOSOPHIQUES )

    L’absurde est ce que l’on ne comprend pas, ce qui ne veut pas dire qu’il soit dénué de tout sens. L’absurde est plus insensé qu’insignifiant. Ce qui est absurde veut bien dire ou représenter quelque chose mais l’on est incapable d’en déchiffrer le contenu....

  • Sur l'abstraction

    31 décembre 2009 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    L’abstraction est un raccourci de la pensée. Comme il nous est impossible, en tant qu’être fini, de saisir le réel dans sa totalité et sa globalité, sous tous ses formes, ses couleurs, sa matière, nous exploitons l’abstraction pour structurer malgré tout...

  • La lucidité se tient dans mon froc

    22 octobre 2012 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    La lucidité est nécessaire, mais il vaut mieux s’éviter qu’elle ne devienne suffisante. Même si elle touche tous les ordres sociaux, même si le philosophe la réclame, le politique s’en prévaut, le religieux s’en méfie, lui laisser la première place revient...

  • De la cendre pour croire et croître

    25 février 2013 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    La nature est indifférente à l’humaine souffrance, nous dit Baudelaire. La nature est également silencieuse. C’est le monde qui est bruyant. Ce bruit pourtant ne nous en dit pas plus, certainement moins d’ailleurs que le silence de la terre et cette absence...

  • L'enfance condamnée à s'éteindre dans la solitude

    25 octobre 2012 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    L’enfance est fragile parce qu’elle ne dure pas, mais c’est aussi cette fragilité qui la fait si précieuse. C’est une tâche bien difficile que de protéger cette enfance que l’on sait condamnée d’avance. Nous ne pouvons, nous les adultes, que soigner le...

  • Le désir pour créer

    19 octobre 2012 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    Le désir pour créer Le désir revêt l’objet d’atours merveilleux. Sans désir, l’objet est nu, froid, indifférent, étranger. Heureusement que le désir est là, sinon nous ne serions guère plus que de la matière dans la matière. Certes, on la pense cette...

  • Le désir pour freiner la passion

    18 octobre 2012 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    La passion s’inscrit dans un rapport entre sujet et objet : le sujet est passionné par un objet. Il y a cependant une tierce partie qui est essentielle car elle est le moteur de cette relation ; il s’agit du désir. On n’est pas passionné sans désirer,...

  • La comédie pour se surmonter

    30 septembre 2012 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    Cet autre qui me fait face n’est pas le miroir que je crois. Dans son regard, son attention à mon égard, il me renvoie quelque chose qui me gêne. Ce quelque chose, c’est moi, sans l’être totalement. Avec cet autre et le reflet de moi-même qu’il m’adresse,...

  • L'intention au-dessus du corps, de l'esprit, de l'âme

    21 septembre 2012 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    Il y a le corps qui remue, l’esprit qui parle ou bavarde, et l’âme qui murmure. Le plaisir s’inscrit sur ces trois partitions de cette chanson dont nous sommes la mélodie. Il est un son que fait résonner le corps, l’esprit et l’âme. Ainsi, le plaisir...

  • Le rapport indépassable entre intériorité et extériorité

    20 septembre 2012 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    Le rapport entre sujet et objet est irréductible. Je serais toujours là face à quelque chose. Je ne crois pas qu’il soit possible de vivre une expérience fusionnelle avec ce qui est, laquelle expérience effacerait de mon point de vue toute altérité et...

  • La dépression entre présent et avenir

    06 septembre 2012 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    En considérant que le sens est une construction de l’esprit, par projection sur les choses, il me faut être continuellement sous tension pour conserver ma santé psychique. Ou encore puis-je dire que le bien-être nécessite chez moi une pression perpétuelle...

  • Autrui contre l'absurde

    05 septembre 2012 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    Le monde est un désert de sens. Rien ne préexiste et donc nous ne connaissons rien de ce qui existe avant que de le vivre. Mais suffit-il de vivre pour appréhender l’existence dans sa totalité ? N’y-a-t-il jamais rien qui nous échappe, entre ce que nous...

  • L'angoisse comme peur de soi

    02 septembre 2012 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    On admet que l’angoisse est une peur sans objet, en reprenant notamment une des pensées heideggériennes. On peut être d’accord en situant un objet comme une composante extérieure à chacun, une partie du monde qui nous effrayant produit la peur. Mais à...

  • Hurler dans le silence, comme un cri poussé par le néant

    27 août 2012 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    Le silence n’est pas l’absence de bruit parce qu’il a un sens. Le bruit lui ne signifie rien. C’est cela notamment qui vaut à la musique de ne pas être bruyante, même si elle peut être assourdissante parfois, lorsque les notes sonnent avec trop d’intensité....

  • De l'au-delà à l'en-deçà...ou l'inconnu pour se connaître

    12 décembre 2011 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    L’homme ne peut guère s’empêcher de chercher une explication de la chose en dehors de celle-ci. Auparavant, avec la transcendance, il y avait un au-delà dépassant le réel pour recevoir toutes les causes supposées des effets sentis. Les idées contemporaines...

  • Le fétichisme et l'absurde

    04 décembre 2011 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    Le fétichisme est un rapport bien particulier avec la chose. Il lui donne une valeur que sa fonction ne lui reconnaît pas. Le fétichisme est ainsi un détournement de ce qui est, une déformation de sens. Ajoutez-y une dose de religiosité, et vous avez...

  • Nous sommes seuls avec autrui

    25 juin 2012 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    Aucun endroit, aucun espace, ne peut nous garantir un isolement absolu d’où nous pourrions observer l’homme sans que rien n’interfère notre observation. Il y a toujours quelque chose d’extérieur dans notre regard, et nos pensées ne nous appartiennent...

  • L'esprit et l'espoir au-delà de la nécessaire matière

    16 juin 2012 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    L'esprit et la matière ne dialoguent pas. La seconde est radicalement indifférente à la première. L'esprit peut penser la matière, la découvrir toujours un peu plus, parcourir ses entrailles, celle-ci ne lui répondra pas. C'est la science qui tente des...

  • La paresse contre l'ennui

    13 juin 2012 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    L’ennui est le miroir de notre tragédie. C’est en m’ennuyant que mon regard se pose avec acuité sur l’existence et son intérêt. Que faire ? La question est là, en suspens, tant que l’ennui investit notre demeure. Lorsque je m’ennuie, personne ne me dit...

  • Une révision du rapport entre l'homme et la nature pour sauver la planète

    28 décembre 2011 ( #ANALYSES POLITIQUES )

    Il faut sauver la planète, nous dis-t-on. Chaque sommet international à propos de l’environnement est présenté comme la réunion de la dernière chance, de la même façon que pour l’euro, avant que ne survienne la grande catastrophe. Sincère ou pas, il y...

  • La construction de l'identité sans plan, ni mesure

    12 novembre 2011 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    La conscience de soi est fondatrice de l’identité personnelle, sans pour autant être la seule à participer de la personnalité. Le langage et le dialogue sont aussi constitutifs du sujet. Pour être moi, il faut que je puisse dire « je », et je le dis par...

  • La colère pour pimenter l'existence

    04 novembre 2011 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    La colère rompt la monotonie, ce qui lui vaut d’être parmi ces piments qui relèvent l’existence pour la soustraire de la torpeur. Sauf à ce qu’elle soit un trait de caractère, mais peut-on alors encore parler d’elle, s’agissant plutôt d’un état colérique...

  • Mon identité appartient plus aux autres qu'à moi-même

    29 octobre 2011 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    Je suis un homme comme les autres et pourtant personne ne m’est identique. C’est justement parce que je suis une personne que je suis différent de quiconque. Je suis une personne qui ne ressemble à personne, et personne d’autre que moi ne peut se déclarer...

  • Je suis, avec autrui, la relation

    18 octobre 2011 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    On peut certes vouloir changer les choses mais quant à les transformer réellement, voilà qui est une autre affaire. Nous n’avons pas de prise psychique sur la matière car celle-ci n’a pas d’âme. L’animisme est une croyance et n’a rien de matériel. Le...

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>