Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chemins de la culture

Les chemins de la culture

Philosophie, économie, politique, littérature, la culture rendue accessible à tous

Le voyage dans le passé - Une nouvelle de Stefan Zweig

Le-voyage-dans-le-passe-stefan-zweig.jpgL’amour peut-il dépasser les limites de l’espace et du temps ? Peut-on aimer à distance et ce durant plusieurs années ? La séparation physique ne met-elle pas plutôt un terme final à une relation amoureuse, envoyant celle-ci dans des souvenirs scellant une histoire passionnelle ? L’amour est comme un jardin ; il se cultive. Le contact lui est nécessaire. Pourtant, en aimant, on porte chacun en soi une partie de cet amour, que l’on emmène avec soi, quel que soit l’endroit. Ce n’est peut-être pas tant l’espace qui condamne les amoureux. Le temps est bien plus dangereux. Que l’on soit séparé ou non, le défilé des secondes est comme l’écume sur la roche : il réduit ce qu’il touche. Proches ou à des milliers de kilomètres, l’amour suit toujours son cours, mais la rivière n’est pas faite de la même eau, qu’elle soit descendue ensembles ou non. Il y a pour différence la promesse de se retrouver qui unit les amants éloignés. Cette promesse est un lien de plus entre les amoureux et ainsi l’on peut penser qu’elle fortifie un amour. Mais jusqu’à quand tient-elle ? Avec le temps, ce qui a été promis amoureusement ne devient-il pas un engagement, pire une contrainte ? Cette transformation n’est-elle pas le reflet supplémentaire d’un amour qui s’étiole, supplément qui nourrit d’autant plus la tristesse d’une relation fanée ? Est-on en mesure d’honorer ce qui a été promis lorsque les retrouvailles se sont fait tant attendre ? Que la promesse soit tenue et l’on peut dire que l’amour a vaincu la distance et les années. Qu’elle ne le soit pas et alors quelque chose s’est passé. Les deux amants ont certes attendues, tant rêvés cet instant où leurs corps enfin seraient réunis. Et pourtant, les retrouvailles au présent sont incapables de restituer ce qui fît cet amour passé pour le prolonger. Une promesse a obligé les amants à faire un voyage dans le passé, pour se retrouver plus distants qu’ils ne le pensaient.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article