Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chemins de la culture

Les chemins de la culture

Philosophie, économie, politique, littérature, la culture rendue accessible à tous

Education européenne - Un roman de Romain Gary

Education-europeenne-Romain-Gary.jpgMême terré au fond d’un trou, pour se cacher du bruit et de la fureur, l’espoir demeure, comme une flamme que les vents n’atteignent pas. Pourtant, le désespoir, la barbarie, soufflent si forts dehors, que tout un continent respire un air mortel. La neige aussi a recouvert de vastes plaines vertes pour désoler un peu plus la terre et l’homme qui s’y écroule. Mais même tombé, la guerre n’est pas finie, lorsque les morts vous accueillent dans leurs bras ténébreux, respectant même ce grade que vous portiez si bien pour vous faire remarquer dans cet enfer moderne. Les corbeaux, charognards, sont aussi les spectateurs avisés de tout cela. Les tyrans leur servent des corps à n’en plus finir. Il faut alors bien du talent pour ne pas désespérer dans ce monde où rien ne va plus, être suffisamment talentueux pour écrire, pour aimer celle dont les charmes sont un instrument de résistance, pour se laisser emporter par la musique et ce quel que soit le camp de celui qui en joue , pour résister dans toute cette furie alors que l’abandon, la collaboration, vous serviront ce que votre estomac vous réclame constamment, pour penser qu’un autre monde est possible. Il faut du talent pour s’élever au-dessus de la faim, du froid, de l’absence des proches, de la peur, s’élever donc pour puiser dans cette douleur qui partage votre cachette, de quoi apprendre la fraternité pour devenir par la suite un européen, pour aimer cette patrie que peut être l’Europe et non plus haïr avec les nations qui la composent.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article