Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chemins de la culture

Les chemins de la culture

Philosophie, économie, politique, littérature, la culture rendue accessible à tous

Bonjour Tristesse - Un livre de Françoise Sagan

Bonjour-tristesse.jpgDepuis bien longtemps déjà, je m'étais dis de lire une oeuvre de Françoise Sagan. La sortie récente du film sur sa vie me fit sauter le pas. Naturellement, je me dirigeais vers son livre le plus célèbre, Bonjour tristesse. Je ne fus pas déçu et je le conseille à tous ceux qui sont amoureux des belles lettres. Sur la forme, le style est dense, l'écriture parfaite où les mots coulent comme une source de jouvence. Il s'agit d'un écrit sur la jeunesse et toutes les interrogations qu'elles se posent sur son avenir, soit le choix d'une vie conformiste ou les désirs d'une existence débridée. L'héroïne oscille entre ces deux voies, tiraillée par l'exemple d'un papa hédoniste et le caractère sérieux et simple d'une femme qui s'est invitée matériellement dans la relation de la fille et du père.
Le livre est centré sur le combat permanent mené par la bonne conscience bourgeoise face aux désirs qui sont le reflet d'une âme désinvolte. Ces alternoiements, entre l'admissible et la jouissance, amènent l'héroïne à mener un stratagème, en se jouant de son petit-ami et d'une ancienne conquête de son père. Sur fond de jalousie calculée, la jeune fille espère tant bien que mal récupérer la vie qui était la sienne avant que le foyer ne soit occupée par une intruse bien sage. Cependant, le remords l'assaille régulièrement. Elle est hésitante, ne sachant pas si le plaisir est une fin en soi ou s'il faut se précipiter vers le cadre rangé que lui promets sa nouvelle compagnie. Tout là est le délice de ce roman, qui doit être compris comme une transposition des moeurs de l'époque. Le livre a été écrit dans ces années cinquante où il est encore trop tôt pour parler de révolte. La société est dans son ensemble très conservatrice et elle ne saurait souffir de soubresauts la mettant en péril. Certaines personnes ne s'y retouvent pas mais le poids des traditions est encore trop lourd pour que leur colère influence le caractère des masses. Il s'agit plutôt d'un refoulement intérieur qui quelques années plus tard s'exprimera dans la rue, après que le terreau de la révolte ait été préparé par tous ces individus qui un jour se sont exprimés ouvertement, sur la fin des archaïsmes et la découverte de soi. Françoise Sagan fit partie de ces pionniers, en affichant publiquement sa vie dissolue. Pour ainsi heurter les prétendues bonnes consciences, et surtout éveiller les coeurs.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article