Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chemins de la culture

Les chemins de la culture

Philosophie, économie, politique, littérature, la culture rendue accessible à tous

Y'a-t-il quelque chose plutôt que rien ? ...ou la nécessité du rien pour être libre

Y-a-t-il-quelque-chose-plutot-que-rien.jpgY’a-t-il quelque chose plutôt que rien ? Naturellement, l’homme répond qu’il y a quelque chose plutôt que rien. La métaphysique, la philosophie, l’opinion commune, partent ordinairement du postulat qu’il y a quelque chose plutôt que rien. Il y a tout simplement le monde, les êtres vivants, les végétaux, les objets, l’histoire, l’art…Cette position de départ adoptée, les interrogations s’enchaînent sur le pourquoi des choses, ceci s’inscrivant dans un champ sensible, car nous avons conscience aussi avec nos sens. Mais n’est-ce pas aller trop vite que de bâtir toute réflexion sans se demander préalablement si la chose n’est pas seconde, si avant elle, ou à côté, le rien est également ? Associer le rien à l’existant, c’est aussi une façon de contourner l’opposition entre l’être et le néant. Il ne s’agit plus de penser que l’être combat le néant, mais que tous deux sont associés pour constituer ce qui existe. Être serait aussi rien. L’expérience d’ailleurs est peut-être suffisante pour s’en convaincre. Le silence, l’absence, les espaces entre les mots, entre les notes, les temps que l’on dit morts, tout cela participe de ce que l’on connaît. Il y a surtout ce rien qui nous concerne directement, c’est-à-dire ce qui nous différencie entre aujourd’hui et demain, entre ce moment où j’écris et tout à l’heure quand je me relierai. Ce néant qui n’est pas encore, c’est ce qui est possible et m’autorise ainsi la liberté. Pour être libre en effet, encore faut-il que le rien puisse être transformé en être…ou pas.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

clovis simard 28/09/2013 13:50

LA SCIENCE: QUELQUE CHOSE À PARTIR DE RIEN ?.fermaton.over-blog.com