Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chemins de la culture

Les chemins de la culture

Philosophie, économie, politique, littérature, la culture rendue accessible à tous

La raison et le courage pour s'éviter les chimères idéologiques

Ideologie.jpgL’idéologie, initialement étude de la production des idées, est devenue, avec Marx notamment, une source de combat. Marx en effet considère que l’idéologie déforme le réel, qu’elle est productive d’illusions en se construisant dans l’immédiateté, sans qu’aucune critique ne soit employée pour la contester. L’idéologie serait ainsi une conception ne souffrant d’aucune dispute. Pourquoi une telle adhésion ? Marx nous explique que l’homme se fourvoie dans l’idée qu’il a de lui-même lorsqu’il confère à la conscience toute supériorité. L’être humain se persuaderait que la conscience commande la matière, la société, les moyens de production. Marx au contraire estime que le rapport est inverse : c’est pour lui le milieu social qui conditionne l’idée, laquelle donne naissance à des institutions qui à leur tour perpétuent la suprématie de l’environnement sur la pensée. L’homme se pense libre, mais pour Marx, il est bien plus un produit social. Les institutions d’ailleurs sont particulièrement pernicieuses. La représentation qui en est faite leur donne la force d’entretenir une imposture à laquelle chacun participe, allant jusqu’à faire considérer comme naturel ce qui n’est que fabrication sociale. Pire dans certains cas, comme avec la religion, « l’opium du peuple » selon Marx, lorsque l’idéologie condamne le vivant en promettant des arrières-mondes paradisiaques à condition de les mériter de son vivant. Il faut alors se conformer aux prescriptions idéologiques pour espérer le salut. L’idéologie atteint de suite une puissance inégalée en enrobant son message abstrait d’une couche affective qui touche universellement, transformant l’idée en espoir. Il s’agit avec elle de soigner les angoisses inhérentes à la condition humaine. L’idéologie use ainsi fort bien des passions. Il faut bien plus de raison que de passion, de courage que de résignation, pour s’éviter des chimères et ainsi s’affronter.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article