Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chemins de la culture

Les chemins de la culture

Philosophie, économie, politique, littérature, la culture rendue accessible à tous

La lutte pour la personnalité

On se forge une idée de soi, une image personnelle que l'on transporterait volontiers en tout lieu, à chaque instant, personnalité indéfectible dont on s'assure être l'auteur. Ce moi volontaire et conscient de lui-même est prêt à traverser toutes les épreuves et s'enraciner un peu plus dans chaque expérience. Ce pourrait être vrai si nous étions seul au monde, la nature n'ayant aucune représentation à nous opposer. Disons que le corps seulement l'intéresse, si intérêt il y a, ou intention, dans l'épanouissement puis le pourrissement de la chair. Mais voilà, une autre personnalité, tout aussi auto-fondée que nous le sommes, se présente face à nous. Les traits de caractère dont nous nous sommes déclarés les propriétaires - ce qui est moi m'appartient le plus - sont alors exposés au regard, pire au jugement d'un édifice dont la consolidation est une nécessité pour ne pas se dissoudre. Juger avant que l'autre ne vous juge, comme s'il s'agissait de tirer le premier. Le combat est de taille car il en va de soi. Vous étiez courageux parce que persuadé de l'être avant de rencontrer votre bourreau dont la lucidité transperce votre prétendu courage. Vous vous pensiez citadelle, et un regard, un mot, vous fait château de sable. Cette fois-ci vous êtes vaincu mais combien de fois n'avez-vous été un vainqueur anonyme. Que de traits de personnalité, de morceaux d'individualité brisés par l'une de vos remarques dont vous n'étiez même pas le héros parce que prononcée avec indifférence. Les relations sont une lutte qui ne dit pas son nom où pourtant la personnalité s'y aguerrît ou échoue.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article