Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chemins de la culture

Les chemins de la culture

Philosophie, économie, politique, littérature, la culture rendue accessible à tous

L'esprit et l'espoir au-delà de la nécessaire matière

Esprit-espoir.jpgL'esprit et la matière ne dialoguent pas. La seconde est radicalement indifférente à la première. L'esprit peut penser la matière, la découvrir toujours un peu plus, parcourir ses entrailles, celle-ci ne lui répondra pas. C'est la science qui tente des réponses aux questions qu'elle s'est elle-même posée. Juste l'esprit donc, lequel n'a pas d'autre choix que d'être seul au monde et de connaître cette solitude. C'est là la plus forte des nécessités qui le touche. Existe-t-il alors une séparation irréductible entre l'esprit et matière ? Nous savons que l'homme est l'être au monde chez qui l'esprit et la matière sont les plus parents. Cette parenté signifie-t-elle alors confusion ? Il n'est pas improbable que l'on pense avec son corps. La maladie par exemple le démontre. Soit elle nous accable et l'esprit ne lui échappe pas, assourdi par les cris du corps. Ou bien l'esprit la distance. Mais dans les deux cas, l'esprit a une vision du réel conditionnée à la souffrance corporelle. L'esprit va donc au-delà de la matière, il la dépasse, la détient, mais celle-ci est aussi en mesure de le rattraper, avec le corps, pour le posséder. Il n'y a certainement pas fusion entre l'esprit et la matière, mais peut-être une distinction au fondement de notre humanité. C'est cette distinction qui autorise l'espoir. Si tout était matière, l'esprit serait enserré de toutes parts par les lois naturelles. L'esprit a besoin d'un minimum de liberté pour exister, avec l'espoir. Point d'esprit ni espoir dans toute nécessité.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

eg 19/06/2012 09:52

Cliquez sur la signature "eg"

eg 17/06/2012 08:25

Bonjour,
Je viens vers vous pour vous demander si vous pourriez nous aider à communiquer sur notre appel à soutien pour le film "le printemps de Hanamiyama" Je vous laisse lire sur mon blog l'article que je
lui ai dédié, et vous remercie pour l'éventuel intérêt que vius pourriez lui trouver. Très bon week end à vous!!

Jefka 19/06/2012 09:17



oui, mais je n'ai pas l'adresse du blog.


Jean-François