Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chemins de la culture

Les chemins de la culture

Philosophie, économie, politique, littérature, la culture rendue accessible à tous

Espoir et désespoir sur une même corde

Espoir-desespoir.jpgLe désespoir est un espoir qui n’a plus les moyens. Désespérant, on espère toujours, mais négativement, s’il fallait considérer l’espoir et le désespoir comme deux pôles d’attraction qui s’opposent. Ou alors, désespérant, on espère à l’envers, estimant qu’espoir et désespoir sont deux faces d’une même pièce, ou deux côtés équidistants d’un seul espace. Ou encore comme deux sœurs ennemies, mais deux sœurs malgré tout, d’une même famille donc. A moins qu’il n’y ait ni espoir, ni désespoir, mais une seule et unique chose, trouble, qui anime, et dont le sens n’est que la variante d’un état exclusif. Toujours est-il que même en les distinguant, espoir et désespoir ont ce point commun de créer de la nécessité. Ou peut-être sont-ils le résultat de cette nécessité. Espérant, je suis comme une flèche sur l’arc bandé, tendu vers un point et rien ne m’en détournera si le geste de l’archer est accompli efficacement. L’espoir est une cible,  et comme toute cible, elle est atteinte, ou pas. C’est lorsque la corde se rompt par trop de tension, ou alors empêche la trajectoire idéale car mal tendue, que la flèche devient désespérante. Parce que le point de mire, lui, est toujours là, que l’archer soit satisfait ou défait. La cible est comme un œil qui scrute l’archer, avec une telle intensité et si imperturbablement qu’il est bien difficile de s’en détacher. On se trouve ainsi comme collé sur la corde avant que d’être décoché. Alors il faut espérer ou désespérer. A moins d’empoigner l’archer et lui faire sa fête, le menacer lui, ou son arc, pour qu’il nous foute la paix. Sauf que cet archer, c’est soi-même.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fathia.Nasr 22/01/2012 11:35

Un beau texte sur l'espoir et le désespoir, mais tout ce que je sais, c'est qu'il y a des gens qui aiment se désespérer facilement, et ceux qui gardent l'espoir très longtemps...l'espoir est une
lueur qui ne s'éteint jamais dans les coeurs, alors que le désespoir est une face sombre que l'espoir n'aime pas voir, bon dimanche et merci pour ce beau partage, bisous.