Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chemins de la culture

Les chemins de la culture

Philosophie, économie, politique, littérature, la culture rendue accessible à tous

L'enfance condamnée à s'éteindre dans la solitude

Enfance-solitude.jpgL’enfance est fragile parce qu’elle ne dure pas, mais c’est aussi cette fragilité qui la fait si précieuse. C’est une tâche bien difficile que de protéger cette enfance que l’on sait condamnée d’avance. Nous ne pouvons, nous les adultes, que soigner le sursis. Le temps en effet reste sourd aux supplications de Lamartine ; il ne suspendra pas son vol. Mais ce serait criminel que d’être son complice en ordonnant à ce bambin de grandir plus vite. Au contraire, le plus grand mérite du parent est de retarder le plus possible ce moment où l’enfance vole en éclat sous les coups d’une adolescence réclamant ses droits. Mais c’est également une difficulté de taille parce que l’enfant lui-même est complice de son trépas. Ne cherche-t-il pas en effet à tout crin à devenir grand. Il s’active, il s’anime, il apprend, tout cela lui promettant la sortie de son état enfantin. Enfin, nous sommes aussi impuissants devant la solitude qui frappe l’enfant dans ses derniers instants, lorsqu’il se demande si les adultes l’aident à ne plus se tromper ou bien s’ils sont des imbéciles. L’enfant dans le meilleur des cas aura été accompagné pour atteindre cette question, mais il vivra seul sa fin en cherchant la réponse.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

http://powered.com/ 01/08/2014 13:30

This is indeed a very interesting post about childhood. It was disappointing to read about the recent incidents which shattered the purity of childhood. Teenage is the stage at we tend to question everything. But today teenagers are claiming their rights.