Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chemins de la culture

Les chemins de la culture

Philosophie, économie, politique, littérature, la culture rendue accessible à tous

Extrait : Par-delà le bien et le mal ; écrit par Nietzsche - Toute philosophie, toute opinion, toute parole, est un masque...l'inconscient peut-être ?

Par-dela-le-bien-et-le-mal.jpgOn entend toujours quelque chose de l’écho du désert dans les écrits d’un ermite, quelque chose comme le murmure et le regard circulaire et timide de la solitude ; à partir de ses paroles les plus fortes, de son cri, résonne encore une nouvelle et dangereuse façon de se taire, de cacher son être. Oui, durant des années, et nuit et jour, est resté assis seul avec son âme dans une discussion et un échange intime, qui, dans sa caverne – elle peut être un labyrinthe, mais aussi une mine d’or – est devenu ours des cavernes ou chercheur ou gardien de trésor et dragon, celui-là verra les concepts prendre enfin une couleur singulière de crépuscule, une odeur aussi bien de profondeur que de moisi, quelque chose d’incommunicable et de rébarbatif qui refroidit de son haleine tout passant. Le solitaire ne croit pas que jamais un philosophe – en supposant qu’un philosophe fût toujours avant tout un solitaire – ait exprimé dans ses livres ses opinions personnelles et ultimes : n’écrit-on pas justement des livres pour y enfouir ce que l’on cache en soi ?

Oui, il mettra en doute qu’un philosophe puisse surtout avoir des opinions « personnelles et ultimes », il se demandera si en lui il n’y a pas ou ne doit pas y avoir, derrière chaque caverne, encore une caverne plus profonde – un monde plus vaste, plus étrange, plus riche, au-dessus d’une surface, un abîme derrière chaque fond, derrière chaque « fondement ». Toute philosophie est une philosophie d’avant-scène. Voici un jugement de solitaire : « Il y a quelque chose d’arbitraire dans le fait qu’il se soit arrêté ici, ait regardé en arrière, et autour de lui, qu’il ait cessé ici de creuser plus profondément et qu’il ait laissé tomber sa pioche – il y aussi là-dedans quelque chose comme de la méfiance ». Toute philosophie occulte est aussi une philosophie ; toute opinion est aussi une cachette, toute parole est un masque.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article