Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chemins de la culture

Les chemins de la culture

Philosophie, économie, politique, littérature, la culture rendue accessible à tous

La preuve ontologique de l'existence de Dieu

 

Preuve-ontologique-existence-de-Dieu.jpgDieu est un être suprême, souverainement parfait selon Descartes, absolument infini pour Spinoza, ou encore Hegel. Cette définition suffirait à démontrer son existence car la suprématie, la perfection et l'infini, exclut l'absence. Dieu existerait donc par essence, telle est la preuve ontologique de sa présence. Cette démarche repose sur un passage de la pensée à l'être. Il suffit de penser un être qui est tout, et ainsi en tant que tout, il est nécessairement, car sinon il ne serait rien. Sauf que la raison demande un peu plus qu'une simple idée pour établir une preuve. L'expérience est requise pour faire d'un concept une réalité physique. Un concept reste certes identique, qu'il soit envisagé selon une situation réelle ou possible. Mais dans ce dernier cas, la possibilité n'implique pas systématiquement une vérité. Je peux être riche réellement, ou il peut s'agir d'une éventualité. Dans ces deux situations, l'idée de richesse est la même. Mais matériellement, il en est tout autre. Ce serait trop simple...Alors, concernant Dieu ? Que l'on soit croyant ou non, même agnostique, son concept est identique. Existe-t-il pour autant ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

bgn9000 14/07/2010 14:37


Luc Ferry dans "Apprendre à vivre" nous donne un autre aperçu de notre rapport à la transcendance : on peut être matérialiste, convaincu comme Nietzsche que rien sur terre ne transcende le vivant
et, cependant, ressentir une gène, un inconfort, comme si un petit je-ne-sais-quoi manquait dans notre vie. Comme si cette vision réductrice ne pouvait être suffisante et qu'il fallait chercher
quelque chose en plus, quelque chose en rapport avec la faculté humaine de détachement de notre condition, d'animal évolué, d'être issu de la nature.
Alors l'humanité qui ne savait pas comment répondre à cette question a-t-elle inventé Dieu ?