Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les chemins de la culture

Les chemins de la culture

Philosophie, économie, politique, littérature, la culture rendue accessible à tous

La liberté et la situation...ou être plus déterminant que la situation peut l'être

Situation-liberte-philosophie.jpgL'homme ne peut échapper à la situation. Il est toujours à un endroit donné, à un moment précis. A défaut, il n'est plus. La liberté ainsi s'exprime dans et par la situation. Être libre, c'est choisir au sein d'une situation. Et une situation est le résultat produit par des choix qui amène une autre situation. La liberté est donc dépendante de la situation, ce qui peut apparaître paradoxal. En effet, la situation se nourrit de ce qui est, la liberté se trouvant alors conditionnée en ne pouvant se manifester qu'en fonction de cet être, de l'existant, selon aussi ce que je suis. Les partisans du libre-arbitre essaient pourtant de dépasser cette conditionnalité, en faisant de la liberté l'expression d'un choix de ce que je ne suis pas. La liberté prendrait alors sa source dans le néant pour ne dépendre de rien. Toute décision serait le fruit du non-être visant soit à le transformer en être, soit à le maintenir en l'état, cette transformation ou ce maintien étant constitutive de la situation. C'est un point de vue excluant tout déterminisme. Sauf qu'une situation succède à une autre, continuellement, la précente déterminant ainsi la suivante, en mettant aussi en relation des identités respectives. Chacun s'y trouve bien plus selon ce qu'il est que fonction de ce qu'il n'est pas. Cependant, la situation permet de faire de ce qu'il n'est pas un devenir. Tout l'enjeu est d'être au maximum détenteur de ce devenir. La liberté serait ainsi d'être bien plus déterminant que la situation peut l'être sans notre concours.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

hamada 28/09/2014 20:15

Dieu est le seul createur nous ne pouvons pas dire que jesus est un Dieu par ce qu'il est un etre humain comme nous en penser philisophique la peut etre a vos entendeur salut....

laro 02/01/2011 08:26


Le ciel aux nuages diaprés révele une liberté douteuse sur une métabole irreversible.
cette meconnaissance en forme de barreaux nous enferme dans nos cellules
seule leurs energies nous laisse penser a la liberté